Pour une entrée facile dans le monde de l'emploi, avoir effectué des études supérieures n'est plus suffisant à présent.

Les salariés de haut niveau n'hésitent pas à changer de ville pour travailler, et ils changent de plus en plus facilement d'horizon professionnel. L'attirance vers un autre secteur d'activité et des problèmes relationnels au sein de l'entreprise expliquent pourquoi les cadres veulent changer d'entreprise. Quels sont les arguments à défendre pour se distinguer lors d'un recrutement ?

Ses connaissances, évidemment, mais également la faculté d'acquérir de nouvelles aptitudes. Au fur et à mesure de votre recherche, Cgcfnac vous apportera une multitude de conseils et astuces. Tout ce que vous pouvez amener à une entreprise, grâce à vos qualifications et vos qualités, est la question fondamentale. Rien ne vaut la prise de contact ! Se renseigner auprès de pros du même domaine d'activité est l'une des initiatives qui peuvent se révéler payantes. Mais en plus, il est fondamental d'être informé des nouvelles du marché, en scrutant des sites comme Cgcfnac.fr.


Le domaine du travail est ainsi très versatile, avec un nombre d'embauches qui demeure nettement en dessous de celui que l'on pouvait observer dans les années d'avant-crise. Chez les cadres, les recrutements reprennent dans quelques secteurs.

De fait, la banque-assurance et le conseil sont en pleine croissance, alors que la construction ou la distribution demeurent des domaines d'activité en berne. On le sait, les cadres se montrent plus mobiles que le reste des salariés Ce turn-over est observé Cette mobilité n'est pas uniforme.

Il peut tout autant s'agir d'une nouvelle affectation dans l'entreprise que d'un changement d'employeur.